Présentation de la revue

18/03/2011

1- La ligne éditoriale

Le Philosophoire est une revue de philosophie générale (ouverte à tous les domaines de la philosophie) indépendante (non affiliée à une institution) et pluraliste (non rattachée à une école de pensée). C’est une revue de recherche (plutôt que de vulgarisation), et de recherche en philosophie (plutôt qu’en histoire des idées). Il s’agit donc de promouvoir la pensée libre et innovante en étant fidèle, autant que possible, à une double exigence :

— Formuler et traiter un problème philosophique, sans confondre celui-ci avec une question d’histoire de la philosophie. L’examen critique d’un auteur ou d’une doctrine ne constitue pas une fin en soi, mais doit servir l’instruction d’un problème.

— Nourrir la réflexion d’une culture la plus large possible, sans quoi elle risque de n’être que spéculation abstraite. Penser par soi-même n’est pas penser seul, et l’ignorance n’est pas requise pour être indépendant d’esprit.

Si l’approfondissement d’une question engendre inévitablement une certaine technicité du propos, la revue tient à distinguer la complexité nécessaire de l’inutile complication – qui n’est souvent que l’habillage d’une pensée indigente. Inventer de nouveaux concepts quand un problème l’exige, mais bannir le jargon autant que possible, et avoir en vue la simplicité dans l’expression – car il n’est pas nécessaire d’être obscur pour être profond.

2- Carte d’identité

Le Philosophoire a été fondé en 1996. Il paraît désormais deux fois par an – 45 numéros édités à ce jour.

La revue dispose d’un Comité de rédaction et d’un Comité de lecture ; elle est éditée par les éditions Vrin depuis le n°38, diffusée par Pollen pour les librairies, par Cairn  et Scopalto pour la version numérique. Elle est soutenue par le CNL.

Elle est référencée dans The Philosopher’s Index et dans l’International Philosophical Bibliography – Répertoire bibliographique de la philosophie (IPB).

La parution de la revue et les événements organisés autour de sa publication (colloques, conférences, salons, etc.) constituent l’activité principale de l’association qui en est le support légal et administratif : l’association « Le lisible et l’illisible » (association loi 1901, à but non lucratif).

3- Composition des numéros

Chacun numéro porte sur un thème de philosophie générale. Conformément aux principes de la revue, le thème ne peut porter directement sur une question historique, c’est-à-dire sur une période, un courant de pensée, ou un auteur. « Le stoïcisme antique », « La philosophie chinoise », « Nietzsche », etc., ne peuvent constituer des thèmes pour la revue.

Le thème est d’abord éclairé par un ou plusieurs entretiens avec des personnalités du monde de la philosophie ou des sciences humaines. Suivent des articles, qui constituent le socle du dossier. Selon les numéros, on trouve ensuite différentes rubriques :

* « Inédit » (publication de textes inédits se rapportant au thème),

* « Traduction » (traduction inédite d’auteurs non francophones),

* « Les livres passent en revue » (lectures critiques d’ouvrages récents),

* « Hors Thème » (varia).

Outre la photographie de couverture, qui permet immédiatement d’identifier la revue, les numéros sont illustrés par quelques pages de photographies se rapportant au thème. Les photos sont réalisées par Vincent Citot, sauf  celles des n°25 (par Gilbert Garcin), 26 et 34 (par Robert et Shana ParkeHarrison). Les n°1 et 2 de la revue ne présentent pas de photographies.

Publicités