A Paraître: « L’Esprit critique » (n°47), Mai 2017.

Appels à contributions:

  • « La Guerre » (n°48). Date limite de remise des contributions (articles, recensions, entretiens, traductions) est fixée au  15 septembre 2017.
  • « La Mystique » (n°49). Date limite des envois : 15 janvier 2018.
  • « L’Histoire de la Philosophie » (n°50). Date limite des envois : 15 septembre2018.

Les  contributions sont à envoyer à l’adresse lephilosophoire@hotmail.fr (en ayant consulté au préalable notre charte éditoriale).

L’Elitisme n°46

05/01/2017

Hiver 20161ere-de-couv-n46

Acheter le pdf n°46 sur scopalto / Acheter des contributions au détail sur Cairn

.

Editorial. L’élitisme : vertus et travers, cercle vertueux et cercle vicieux. Par Vincent Citot

 

Entretien avec Nathalie Heinich

Par Olivia Leboyer

–De l’élitisme méritocratique à l’élitisme médiocratique : une élite peut en cacher une autre, par Sylvie Paillat

–Élitisme et éducation : lecture critique des thèses de Bourdieu à l’aide de la pensée de Jürgen Habermas, par Arianne Robichaud et Jean-Philippe Crevier

–La conversion, un élitisme, par Sylvie Taussig

–L’élite politique : paradoxe de la démocratie ? par Olivia Leboyer

–Les élites politiques et la démocratie. Perspectives théorico-politiques, par Giulio Azzolini

–L’honneur est-il sauf ? Réflexions sur un concept à l’abandon, par Laurent Fedi

Les Livres passent en Revue

–Penser au cinéma, par Jean-Claude Poizat

–Notices sur quelques publications récentes et ouvrages envoyés à la rédaction : Vangelis Athanassopoulos, Pascal Charbonnat, Françoise Dastur, Antony Feneuil, Luc Foisneau, Pascale Gillot, Philippe Grosos, Patrice Guillamaud, Marc Jimenez, Danièle Lorenzini, Cédric Passar, Hermann Schmitz, Laurent de Sutter, Ayse Yuva.

Hors Thème

Entretien avec Renaud Barbaras

par Mathias Goy

Entretien avec Lucien Jaume : La République et la question religieuse

Par Jean-François Bacot

–À l’épreuve de l’altérité radicale : une expérience de pensée, par Benjamin Boudou

.

.

.

Le n°47 de la revue sera consacré au thème de « L’Esprit critique ».

La date limite de remise des contributions (articles, recensions, entretiens, traductions) est fixée au  1er janvier 2017.

Le n°48 de la revue sera consacré au thème de « La Guerre ». Date limite des envois : 1er septembre 2017.

Les  contributions sont à envoyer à l’adresse lephilosophoire@hotmail.fr (en ayant consulté au préalable notre charte éditoriale).

A l’occasion de ses vingt ans d’existence, la revue Le Philosophoire vous convie à une conférence-débat sur le thème « Présent et avenir de la philosophie », avec la participation de Louis Pinto, sociologue de la philosophie, DR au CNRS.

Celle-ci se tiendra dans le cadre du Salon de la Revue, le 15 octobre de 18h30 à 20h, à l’Espace des Blancs-Manteaux, 48 rue Vieille du Temple, 75004 Paris (métro Hôtel de Ville ou Rambuteau).

Dans la mesure où l’identité du Philosophoire est liée, depuis sa création, à une réflexion sur la nature et les exigences de la pensée philosophique (et donc celles d’une revue de philosophie), nous avons souhaité proposer une réflexion sur la nature et la qualité de la production philosophique contemporaine; et, de là, envisager ce que cette production pourrait (ou devrait) devenir. Tous les philosophes, enseignants, chercheurs, amateurs de philosophie, éditeurs, revuistes, etc., sont invités à participer à cet événement.

Argumentaire:visuel-carte-2015-hd-210x3001

« Présent et avenir de la philosophie »

Débat animé par les membres de la revue Le Philosophoire, avec la participation de Louis Pinto

La revue Le Philosophoire fête ses vingt ans et, à cette occasion, entend revenir sur les motifs de sa création. Il s’agissait de concilier les exigences d’une revue de recherche savante avec celles d’une revue de philosophie. Mais qu’est-ce que faire de la recherche en philosophie, et comment évaluer les résultats de celle-ci ? Où se produit aujourd’hui la philosophie novatrice ? Dans les revues, à l’Université, dans les media ? Comment juger la production contemporaine, et que peut-on espérer – ou redouter – de l’avenir de la philosophie ?